La maison, dont la superficie bâtie compte quelque 440 mètres carrés, se situe dans un parc résidentiel niché dans un écrin de verdure. En accord avec le maître d'ouvrage, le bureau 2dFL a développé une demeure contemporaine. L'architecte Francis Demey avait demandé à son client de réunir quelques images de sa vision de la maison : " Nous avons ainsi pu impliquer le maître d'ouvrage dans tout le processus conceptuel. "
...

La maison, dont la superficie bâtie compte quelque 440 mètres carrés, se situe dans un parc résidentiel niché dans un écrin de verdure. En accord avec le maître d'ouvrage, le bureau 2dFL a développé une demeure contemporaine. L'architecte Francis Demey avait demandé à son client de réunir quelques images de sa vision de la maison : " Nous avons ainsi pu impliquer le maître d'ouvrage dans tout le processus conceptuel. "Le commanditaire souhaitait une maison basse énergie mais pas une maison passive. " Une maison passive requiert un investissement supplémentaire et une étude poussée au niveau de l'isolation, de la ventilation et des sources d'énergie alternatives ", précise l'architecte. Le plan présente une forme en L, orientée sud-ouest, vers la verdure. De ce côté, la maison est quasi entièrement vitrée. L'une des branches du L abrite une piscine couverte, l'autre les pièces à vivre. Le côté nord sert de zone tampon avec l'arrière-cuisine et un garage pour deux voitures. On a choisi le lieu le plus adéquat sur le terrain pour chacun des locaux. Le résultat : une habitation où les espaces s'enchaînent, des points de vue intéressants et des pièces confortables qui répondent exactement aux souhaits du maître d'ouvrage. Depuis le séjour, un escalier se lance au premier étage où l'on découvre quatre chambres à coucher et un dressing, une toilette et deux salles de bains. A l'extérieur, l'étage est parachevé avec un crépi blanc. Pour parfaire l'expression architecturale de l'ensemble, le rez-de-chaussée a été exécuté en briques de façade collées, dans un appareillage en carrelage. Afin de maintenir dans la maison la chaleur solaire gratuite et la chaleur produite pendant les journées plus fraîches, on a opté pour une menuiserie extérieure en aluminium et un vitrage super-isolant. En été, on évite la surchauffe grâce à un vitrage pare-soleil et à des terrasses couvertes. La raréfaction des sources d'énergie nous incite à mieux isoler. A cet égard, la maison obtient des valeurs énergétiques exceptionnelles avec un niveau K de 36 et un niveau E de 90. Dans cette maison, tous les éléments de construction se composent de matériaux mi-lourds : plus la masse est importante, plus les déperditions de chaleur sont lentes. Les murs intérieurs en terre cuite présentent l'avantage de stocker la chaleur et de la rediffuser lentement par après. Ainsi, de nuit, la maison ne se refroidit jamais complètement. Architecte : Francis Demey - 2dFL-Architecten bvba - Tél. : 050 49 12 21 l philip willaert