Les baptêmes de la dernière rentrée académique ont été émaillés d'incidents liés au harcèlement et à l'abus d'alcool. L'interdiction de ces excès...

Les baptêmes de la dernière rentrée académique ont été émaillés d'incidents liés au harcèlement et à l'abus d'alcool. L'interdiction de ces excès du folklore estudiantin devrait être prochainement incluse dans la charte non contraignante, rédigée en 2020, par l'Académie de recherche et d'enseignement supérieur, qui prévoit déjà la liberté de participation aux baptêmes, l'interdiction des traitements dégradants, les attentats à la pudeur et les propos racistes. Céline Tellier, qui est aussi ministre du Bien-être animal, souhaiterait y ajouter la maltraitance des animaux, au cours des épreuves. On évoque notamment le gobage de poissons rouges et l'introduction de souris dans un mixeur, pour en faire un "cocktail"...