Les banques - que ce soient, pour l'instant, Fortis ou ING - suppriment l'imprimante, grâce à laquelle on pouvait à tout moment retirer...

Les banques - que ce soient, pour l'instant, Fortis ou ING - suppriment l'imprimante, grâce à laquelle on pouvait à tout moment retirer ses extraits de compte et faire des virements. Désormais, les extraits sont envoyés par la poste aux frais du client qui n'a pas d'ordinateur, à des intervalles qu'il choisit : toutes les semaines, tous les quinze jours ou tous les mois. Or, un intermédiaire est toujours regrettable parce qu'il augmente non seulement les frais mais aussi les possibilités d'erreur. Et la poste en commet régulièrement : combien de fois ne retrouve-t-on pas dans sa boîte du courrier destiné à un voisin d'immeuble, le sien ou un autre. Encore un progrès !