La mort ne les empêche plus de chanter: Jukebox, un algorithme lancé par la société OpenAI, fait revivre Elvis Presley, Ella Fitzge...

La mort ne les empêche plus de chanter: Jukebox, un algorithme lancé par la société OpenAI, fait revivre Elvis Presley, Ella Fitzgerald, Frank Sinatra ou encore Michael Jackson. Il permet aussi de créer de nouveaux titres avec la voix d'artistes en vie. Ces créations sont ce qu'on appelle des deepfakes (ou hypertrucages) audios: des sons générés par un algorithme à partir d'enregistrements existants. Amusant? Peut-être. Mais surtout inquiétant, au niveau éthique et juridique: l'industrie de la publicité et les plateformes de streaming pourraient se servir d'un son sur le modèle d' Amstrong plutôt que de payer un artiste ou des droits d'auteur...