La tradition veut que les présidents des plus grands partis prennent la...

La tradition veut que les présidents des plus grands partis prennent la main pour la formation des futurs gouvernements. Et si on donnait la parole aux partis qui progressent le plus, histoire de respecter la tendance imprimée par les électeurs, s'interroge Vincent Genot, rédacteur en chef adjoint LeVif.be/Knack.be.