L'article de Franklin Dehousse ("Nomination européenne et déliquescence politicienne ", Le Vif/L'Express du 29 août dernier) est une belle analyse du monde politique. Je ne suis pas un politologue, mais un simple citoyen ...

L'article de Franklin Dehousse ("Nomination européenne et déliquescence politicienne ", Le Vif/L'Express du 29 août dernier) est une belle analyse du monde politique. Je ne suis pas un politologue, mais un simple citoyen qui en a marre de tous ces cirques et jeux de bac à sable. Certes, dans notre démocratie, nous avons le droit de vote, mais il est de plus en plus ignoré ou bafoué. Ces chers élus (dans tous les sens du terme) ne regardent que leur nombril et pas le peuple qu'ils sont censés gouverner en bon père de famille. " Le bilan n'est pas bon en Belgique, je pars à l'Europe ", "J'en ai marre de la politique, je pars par la porte mais finalement, après deux ans ailleurs, je reviens par la fenêtre ", les exemples se ramassent à la pelle. De véritables hommes ou de femmes d'Etat n'existent plus avec un sens de l'honneur de la parole donnée et des engagements pris. Tous les passages de l'article précité ne peuvent qu'être approuvés. Mais tous ceux que cela concerne s'en moquent comme " de leur premier biberon. " C'est le retour au Moyen Age : les seigneurs et les vassaux ou esclaves.