Le 1er mars prochain, le Domaine de Taintignies, un service résidentiel pour adultes situé non loin de la frontière française et qui accueille quelque 95 personnes porteuses de ...

Le 1er mars prochain, le Domaine de Taintignies, un service résidentiel pour adultes situé non loin de la frontière française et qui accueille quelque 95 personnes porteuses de handicap, devra fermer ses portes. La ministre wallonne de la Santé et de l'Action sociale, Christie Morreale, a en effet signé, le 1er décembre dernier, un arrêté retirant l'agrément à cette structure pour "manquements graves et récurrents", précise le document. Le Domaine de Taintignies a fait l'objet, ces dernières années, de plusieurs visites d'inspecteurs et auditeurs. Ceux-ci ont conclu à "l'incapacité, pour la direction, d'assurer un service de qualité respectant les prescrits réglementaires et de proposer des moyens pour remédier aux nombreux dysfonctionnements observés". La direction du Domaine se réserve le droit d'intenter tous les recours possibles contre cette décision, qu'elle conteste.