Anticipant la future mise à la retraite de la Station spatiale internationale, la Nasa a signé des contrats avec trois sociétés pour les aider à dévelop...

Anticipant la future mise à la retraite de la Station spatiale internationale, la Nasa a signé des contrats avec trois sociétés pour les aider à développer des stations spatiales privées. Blue Origin, NanoRacks et Northrop Grumman recevront respectivement 130, 160 et 125,6 millions de dollars - après Axiom Space, qui avait déjà remporté un contrat de 140 millions. "Nous nous associons avec ces entreprises pour développer des destinations spatiales que les gens pourront visiter, où ils pourront vivre et travailler", s'est félicité le patron de la Nasa, Bill Nelson. L'agence encourage la privatisation de l'orbite basse afin de réaliser des économies et de se concentrer sur les missions d'exploration plus lointaines, vers la Lune et Mars. (d'après AFP)