Le député Jean-Marc Nollet (Ecolo) s'inquiète de certaines factures de téléphone " salées ", sur foi des plaintes enregistrées, en 2017, par le service de médiation des télécommun...

Le député Jean-Marc Nollet (Ecolo) s'inquiète de certaines factures de téléphone " salées ", sur foi des plaintes enregistrées, en 2017, par le service de médiation des télécommunications. Certaines factures " injustifiées " émaneraient de problèmes informatiques " persistants ", internes aux opérateurs. Pour le ministre des Télécommunications, Alexander De Croo (Open VLD), " il n'existe aucune obligation légale concernant les systèmes informatiques internes des opérateurs ", ces derniers devant seulement veiller à leur bon fonctionnement. Sur son site Internet, l'Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) publie toutefois un baromètre de la qualité des prestations des fournisseurs. Un des critères de qualité relève le nombre de plaintes liées à la facturation. L'IBPT rappelle aussi que les utilisateurs peuvent facilement changer d'opérateur via Easy Switch.