Suite à la lecture de votre article (Le Vif du 17 juin) au sujet du partage et du démantèlement du Musée de l'armée à Bruxelles (sans tenir compte du coût), que va-t-il r...

Suite à la lecture de votre article (Le Vif du 17 juin) au sujet du partage et du démantèlement du Musée de l'armée à Bruxelles (sans tenir compte du coût), que va-t-il rester d'attirant dans ce vénérable bâtiment, symbole de notre histoire militaire nationale? Encore un acte politique ridicule de plus dans le démembrement du royaume de Belgique. J'en arrive à rêver que si j'étais ministre (un de plus) du patrimoine culturel national, et pour rester dans la mesquinerie, je proposerais aussi, pour ne blesser personne, de démonter l'Atomium (un autre symbole national de la force et de l'ingéniosité de l'industrie belge) et de répartir les neufs boules entre les provinces. En ce qui concerne notre capitale, de garder le socle et les buses, plus la buvette, pour la dixième province. PS: Je peux aussi proposer une solution pour Manneken-Pis.