Quand Staline et le comité central du parti communiste lancèrent le grand chantier en 1931, le génie civil accomplissait une prouesse architecturale inégalée. Les plus beaux marbre...

Quand Staline et le comité central du parti communiste lancèrent le grand chantier en 1931, le génie civil accomplissait une prouesse architecturale inégalée. Les plus beaux marbres et pierres blanches des édifices religieux, dont la cathédrale moscovite du Christ-Sauveur, détruits par Staline, furent récupérés pour bâtir les " stations palais ". La construction du métropolitain a été inspirée par le patriotisme grandissant de l'époque. Elle donna l'un des plus beaux souterrains du monde. Depuis l'ouverture de la première ligne, le 15 mai 1935, le métro Vladimir Ilitch Lénine se voulait être la vitrine du plus grand régime communiste au monde. Avec près de neuf millions de passagers par jour, il est aujourd'hui le plus grand d'Europe. Ce théâtre souterrain, véritable empire de marbre est, aujourd'hui, pour le visiteur, un voyage à remonter le temps du passé soviétique.