Négocier le confédéralisme me semble illusoire et inutile. Tout d'abord parce que l'histoire des différentes réformes institutionnelles démontre que l'appétit du lion des Flandres est insatiable. [...] Les francophones devraient plutôt prendre acte de...