" J'ai vu mon quartier (de Strasbourg) mourir de ...

" J'ai vu mon quartier (de Strasbourg) mourir de ne pas avoir de projet autre que de faire du cash ", déplore le slameur et écrivain Abd al Malik qui juge, dans Le Monde, que " la crise d'aujourd'hui est une crise de référents et de modèles ".