Une chaleur intense a alimenté les quelque 130 incendies réper...

Une chaleur intense a alimenté les quelque 130 incendies répertoriés dans le sud de la Turquie (ici, à Manavgat) mais aussi les accusations de médias progouvernementaux envers le PKK des séparatistes kurdes: ils les accusent des nombreux départs de feux simultanés, dès lors assimilés à des actions terroristes.