Une petite idée pour soulager une partie de la détresse morale de beaucoup de nos jeunes. [...] Les écoles de régendat n'enseignent plus l'art de l'accompagnement...

Une petite idée pour soulager une partie de la détresse morale de beaucoup de nos jeunes. [...] Les écoles de régendat n'enseignent plus l'art de l'accompagnement musical. Il est cependant probable que beaucoup d'instituteurs ont de bonnes voix, une bonne oreille et connaissent des chansons populaires à plusieurs voix. De toute façon, il suffirait d'un seul professeur de chant dynamique et sympathique pour animer toutes les classes cinq ou six minutes toutes les une ou deux heures. Il pourrait soulager, sinon rendre heureux, les enfants de toute une école. Peu importe l'origine sociale, ethnique, religieuse ou de genre, chanter rassemblerait tous les jeunes dans la joie [...] et rendrait courage, comme le régiment des cornemuses qui précédait les bataillons anglais pendant la Seconde Guerre mondiale.