Un procès se déroule actuellement parce que des citoyens refusent que la Région wallonne ampute de cinq ans leur droit aux certificats verts. La Région estime que ces citoyens ont déjà trop profité...

Un procès se déroule actuellement parce que des citoyens refusent que la Région wallonne ampute de cinq ans leur droit aux certificats verts. La Région estime que ces citoyens ont déjà trop profité du système. Les avocats de la Région affirment cela à la télé, indiquant pour certains des rendements de 20 à 25%, qu'il n'avait jamais été question de quinze ans mais de dix ans et que le coût serait de 220 millions d'euros supportés par tous les autres citoyens. Dans la réalité, ce fameux système a été créé par la Région wallonne et présenté en un contrat qui spécifie bien la durée de 15 ans, qui ne garantit ni profits ni pertes mais qui fixe le montant minimum des certificats verts à 65 euros l'unité. Il valait encore bien plus à Bruxelles. [...] Si ce système était trop coûteux, pourquoi l'avoir créé? S'il n'avait pas existé, personne n'aurait placé de panneaux photovoltaïques et donc aucune dépense de la part des citoyens et de la Région. Pas d' électricité verte non plus.