Les analyses sur le djihadisme se sont multipliées ces dernières années. Mais elles ont rarement fait écho aux discours de leurs adeptes. Xavier Crettiez et Bilel Ainine, professeur et docteur en sciences politiques, comblent cette lacune en livrant les témoignages sur leur parcours de 13 djihadistes hommes, âgés entre 23 et 30 ans à l'exception d'...

Les analyses sur le djihadisme se sont multipliées ces dernières années. Mais elles ont rarement fait écho aux discours de leurs adeptes. Xavier Crettiez et Bilel Ainine, professeur et docteur en sciences politiques, comblent cette lacune en livrant les témoignages sur leur parcours de 13 djihadistes hommes, âgés entre 23 et 30 ans à l'exception d'un quadragénaire, incarcérés en France et la plupart ralliés à Al-Qaeda. Dans " Soldats de Dieu " (L'Aube, Fondation Jean Jaurès, 164 p.), leurs déclarations sont intelligemment présentées par thématiques éloquentes, de l'islam à la démocratie, de la communauté magnifiée au complot, en passant par le virilisme et la sexualité. On (re)découvre donc que ces djihadistes puisent dans le Coran leur détestation de la démocratie occidentale parce qu'elle " donne la souveraineté au peuple alors que l'islam dit que la souveraineté appartient à Dieu ", que loin d'être des déséquilibrés psychotiques, ils considèrent l'usage de la raison comme une nécessité et qu'ils exècrent en premier lieu les musulmans chiites, ensuite les sunnites renégats, style wahhabites saoudiens, enfin, les juifs et les chrétiens. L'islam est pour eux une boussole pour tendre vers un " équilibre parfait " et la " laïcité démocratique " une " autre religion ". Mais, comme en Algérie (1992) et en Egypte (2013), la victoire des islamistes par la voie démocratique a été confisquée et qu'en Tchétchénie, en Afghanistan et au Mali, la prise de pouvoir par la force a été contrecarrée par des répliques militaires des Occidentaux, ils jugent que l'instauration du califat par l'Etat islamique en Syrie et en Irak restera, malgré la déroute actuelle, comme l'événement fondateur d'une nouvelle ambition djihadiste. Gérald Papy