Réalisation : Crahay & Jamaigne, société d'architectes (architecte Jean-François Crahay). www.crahayjamaigne.comDécouvrez l'intégralité du texte et les plans de ce reportage dans le magazine Je vais Construire de novembre en vente chez votre libraire. www.jevaisconstruire.be
...

Réalisation : Crahay & Jamaigne, société d'architectes (architecte Jean-François Crahay). www.crahayjamaigne.comDécouvrez l'intégralité du texte et les plans de ce reportage dans le magazine Je vais Construire de novembre en vente chez votre libraire. www.jevaisconstruire.beJouissant de trois façades vitrées, d'une entrée privative donnant sur l'extérieur et d'un espace généreux, cet appartement se rapproche sensiblement du concept de la maison. Mais le principal trait de caractère de ce duplex tient sans nul doute aux multiples astuces architecturales mises en place par l'architecte, Jean-François Crahay, et au fait que chaque centimètre carré soit exploité avec autant de bon sens que d'esthétisme. L'une des particularités de l'immeuble tient à ses passerelles extérieures, menant aux entrées privatives des propriétaires. " Les communs sont extérieurs à tous les étages, explique l'architecte. Il en découle une diminution substantielle des charges, car il n'y a pas de locaux à chauffer, ni d'entretien à prévoir. "L'appartement que nous vous présentons jouit de deux vastes terrasses de 20 m² chacune, auxquelles on accède via de grandes baies coulissantes. L'une se situe au nord (côté porte d'entrée), l'autre au sud (côté salon). Dans la cuisine, à l'est, des fenêtres offrent une troisième source de clarté. Epinglons également, au nord, les quatre puits de lumière de forme carrée, imaginés par l'architecte. L'aménagement intérieur du bien a été entièrement confié à l'architecte. Outre les plans, celui-ci a donc aussi dessiné l'ensemble des meubles (cuisine, bureau, placards...) ainsi que les portes coulissantes. Il a également déterminé des détails tels que les poignées de porte, les couleurs, les éclairages et autres pièces de mobilier. Un important atout de l'appartement tient sans nul doute à sa modularité. Entièrement ouvert au rez-de-chaussée (à l'exception des toilettes et de la buanderie), il peut aussi se refermer quand on le souhaite grâce à de grandes portes qui coulissent dans les murs. Celles-ci ont été installées entre le hall et le séjour d'une part, entre le salon et le bureau d'autre part, mais aussi entre le hall et l'espace des amis (WC + chambre et salle de bains), lui-même séparé du bureau par une porte du même type. Il en résulte une sensation d'espace décuplée, pouvant céder la place à des pièces plus cloisonnées. Une configuration étonnante et intelligemment pensée qui permet à l'appartement de déplacer ses murs en un clin d'£il ! STAVIE DEROC