Soixante mille festivaliers en cinq jours contre 115 000 en dix jours en 2017. Mutatis mutandis, la nouvelle formule ramassée du Brussels Summer Festival 2018 a réu...

Soixante mille festivaliers en cinq jours contre 115 000 en dix jours en 2017. Mutatis mutandis, la nouvelle formule ramassée du Brussels Summer Festival 2018 a réussi son pari d'affluence. Le public plus diversifié a validé le mode cinq jours, quatre scènes et leurs thématiques variées : chanson française, hip-hop et rap avec Orelsan et ses 12 000 fans place des Palais, le show électro-rock explosé de Shaka Ponk retournant ses 8 000 aficionados ou encore le rock célébré par 7 000 fidèles de dEUS et 10 000 autres envoûtés, en final, par 30 Seconds to Mars. Resserré, le BSF a gagné en intensité et festivaliers motivés. Resserré, il a soulagé police et sécurité, courtoises mais sur les dents. Seul paramètre non resserré, le prix des pass resté celui de feue la formule dix jours. Certains serrent encore les dents.