A Bruxelles, à partir du 1er novembre, les candidats au permis de conduire - entre 15 000 et 20 000 personnes, chaque année - ...

A Bruxelles, à partir du 1er novembre, les candidats au permis de conduire - entre 15 000 et 20 000 personnes, chaque année - devront aussi satisfaire à une épreuve de secouriste. Un brevet de " premiers secours ", comme l'indique la secrétaire d'Etat chargée de la sécurité routière, Bianca Debaets (CD&V, photo), sera nécessaire pour accéder à l'examen pratique de conduite routière. Ce cours de secourisme comprendra, lui aussi, un volet théorique et un volet pratique, c'est-à-dire une formation de trois heures dans des groupes de vingt personnes où seront enseignés les gestes nécessaires pour apporter les premiers soins.