A gauche, des courbes florales, à droite, des aplats de couleurs géométriques : voici juxtaposées dès la couverture les deux grandes tendances architecturales et décoratives que se propose d'explorer ce guide de Bruxelles Art nouveau - Art déco qui en est déjà à sa 3e édition, les deux précédentes ayant été rapidement épuisées. Historienne de l'art à la tête de deux concept stores en ville, Anne-Lise Quesnel en est l'auteure alerte, elle qui a glané çà et là quelques raretés méconnues des touristes et des Bruxellois pour faire de ce guide un incontournable dans le domaine. " On pourrait penser ...

A gauche, des courbes florales, à droite, des aplats de couleurs géométriques : voici juxtaposées dès la couverture les deux grandes tendances architecturales et décoratives que se propose d'explorer ce guide de Bruxelles Art nouveau - Art déco qui en est déjà à sa 3e édition, les deux précédentes ayant été rapidement épuisées. Historienne de l'art à la tête de deux concept stores en ville, Anne-Lise Quesnel en est l'auteure alerte, elle qui a glané çà et là quelques raretés méconnues des touristes et des Bruxellois pour faire de ce guide un incontournable dans le domaine. " On pourrait penser que ce patrimoine immuable ne laisse aucune place au changement, mais le guide a été revu et augmenté ", explique-t-elle, ravie. " Il ne s'agit pas d'un répertoire de façades d'exception ni d'un recueil des plus beaux bâtiments de la capitale, mais bien d'une sélection de 50 lieux vivants, la plupart accessibles au public. " La voici, la philosophie du projet : offrir de remonter le temps jusqu'à la Belle Epoque et les Années folles à travers une sélection d'adresses à vivre ou à admirer (ou les deux) et, par la même occasion, permettre d'affiner sans jargon compliqué sa connaissance de l'Art nouveau et de l'Art déco. " Afin de faciliter les déplacements, le guide est structuré par commune, pour vivre la ville au rythme de l'art et de l'architecture - y compris au gré des déambulations quotidiennes de ses habitants. Nous voulions montrer que ce patrimoine englobe tout le territoire et ne se limite pas au sud de Bruxelles comme on le pense souvent. " Ainsi, parmi les lieux moins connus du grand public, figurent l'église Saint-Jean-Baptiste construite par Joseph Diongre sur la commune de Molenbeek, la buvette du Café des spores à Saint-Gilles ou encore la maison communale de Forest édifiée par Jean-Baptiste Dewin. Mais les incontournables ne sont pas pour autant oubliés, avec une belle série d'adresses à Bruxelles-Ville, Ixelles et Schaerbeek. " Pour bien marquer les différences et donner des clés de lecture simples, nous traitons l'Art nouveau et l'Art déco ensemble, tout en rappelant les dates et les grandes lignes de l'histoire de ces lieux, sans oublier quelques anecdotes ", ajoute l'auteure. On apprend ainsi qu'au cimetière d'Ixelles, un épisode très shakespearien eut lieu quand le général Boulanger se suicida sur la tombe de sa bien-aimée, ou que la basilique du Sacré-Coeur à Koekelberg renferme un musée quasi clandestin d'art moderne religieux ! On découvre aussi les trésors méconnus du Clockarium (le Musée de l'horloge en faïence à Schaerbeek) et quelques beaux spécimens de la statuaire Art nouveau à pister dans les rues de Bruxelles par temps sec - sans oublier le marché des antiquaires, place du Grand Sablon, pour ceux et celles en quête de trouvailles d'un autre temps. Un sommaire épuré, une mise en page aérée, des pictogrammes lisibles et une riche iconographie, dans le souci du détail, ajoutent au charme de l'ensemble. Qu'aviez-vous donc prévu ce printemps ?