A la suite de notre dossier " Les églises en danger " ( Le Vif/L'Express du 25 octobre dernier), l'abbé Raphaël Collinet, vicaire épiscopal de Liège précise que : " La cathédrale Saint-Paul est la propriété de la Province de Liège. Quant au Trésor, il n'appartient pas à l'évêché. Après la destruction de la cathé...

A la suite de notre dossier " Les églises en danger " ( Le Vif/L'Express du 25 octobre dernier), l'abbé Raphaël Collinet, vicaire épiscopal de Liège précise que : " La cathédrale Saint-Paul est la propriété de la Province de Liège. Quant au Trésor, il n'appartient pas à l'évêché. Après la destruction de la cathédrale Saint-Lambert, son mobilier, nationalisé, fut dispersé. Plusieurs personnes soucieuses de sauver ce patrimoine en rachetèrent ce qu'elles pouvaient avant de le confier à une société constituée en 1880, à charge pour elle de le conserver, de le mettre en valeur, de l'affecter à nouveau au culte. Il s'agit de la Société d'art et d'histoire du diocèse de Liège, qui existe toujours. Cette société est le véritable propriétaire moral de la plupart des pièces du Trésor de la cathédrale. D'autres pièces, plus récemment, ont été déposées au Trésor par des communautés religieuses et des fabriques d'églises. Celles-ci en demeurent propriétaires ou responsables : la clé de saint Hubert " (Sainte-Croix), le diplôme de reconnaissance de la Fête-Dieu (Saint- Martin)... Le souhait du conservateur du Trésor de la cathédrale de vouloir en conserver les pièces dans une optique " non confessionnelle " est contraire à la volonté de ceux qui les ont rassemblées. Ils ont voulu, précisément, les conserver dans l'esprit confessionnel, cultuel et religieux pour lequel elles ont été créées. "