Afin de venir en aide aux plasticiens privés d'expositions, donc de rentrées financières, le Fonds régional d'art...

Afin de venir en aide aux plasticiens privés d'expositions, donc de rentrées financières, le Fonds régional d'art contemporain de Nouvelle-Aquitaine (Bordeaux) leur a proposé d'envoyer un projet évoquant leurs réactions face au confinement. Sur les 412 projets arrivés en une dizaine de jours, 25 ont été choisis. Parmi eux, celui de Laurie Charles , basée à Bruxelles, qui, comme les autres lauréats, recevra 2 000 euros. Si elle a peu exposé en solo en Belgique (une fois, à Hasselt), Laurie Charles a déjà une carrière internationale reconnue, de Berlin à Pékin.