Au terme d'une nouvelle journée de manifestations le dimanche 31 janvier à Moscou et dans d'autres villes de R...

Au terme d'une nouvelle journée de manifestations le dimanche 31 janvier à Moscou et dans d'autres villes de Russie, plus de 5 300 partisans d'Alexeï Navalny ont été arrêtés par les forces de l'ordre russes. Cent vingt autres l'ont été le mardi 2 février devant un tribunal de la capitale où était examinée la violation présumée de son contrôle judiciaire par l'opposant à la suite de sa condamnation, contestée, dans l'affaire Yves Rocher. En convalescence en Allemagne après son empoisonnement, il ne s'était pas présenté au commissariat de police.