Telle est la part des rues bruxelloises portant le nom d'u...

Telle est la part des rues bruxelloises portant le nom d'une personnalité féminine, révèle une recherche de l'ULB, parue dans la revue Brussels Studies. C'est dix fois moins que les rues honorant des hommes (46%). Les odonymes féminins désignent encore plus rarement des voiries principales.