Cependant, si l'on prend 2020 dans sa totalité, ce ne sera pas l'année la plus meurtrière que la Belgique ait connue, vu...

Cependant, si l'on prend 2020 dans sa totalité, ce ne sera pas l'année la plus meurtrière que la Belgique ait connue, vu que pour les années de guerre 1940 et 1944, Statbel enregistre plus de décès que pour l'année 2020. L'office de statistique fait en effet état de 133 718 décès sur une population de 8 396 276 habitants pour 1940, et de 131 188 décès pour 8 246 826 habitants pour 1944. En revanche, les pires mois de l'épidémie, avril (15 518 décès) et novembre (14 032 décès) 2020 présentent les chiffres de mortalité les plus élevés depuis 1840, si on compare les chiffres de mortalité par mois.