C'est, entre mars 2020 et février 2021,...

C'est, entre mars 2020 et février 2021, selon le collège des procureurs généraux, le nombre de personnes suspectées de ne pas appliquer les mesures de lutte contre la propagation du coronavirus.