C'est, en tonnes, la quantité de déchets sauvages ramassés par le public en Wallonie, à l'automne, dans le cadre du "Grand nettoyage" organisé par la Régio...

C'est, en tonnes, la quantité de déchets sauvages ramassés par le public en Wallonie, à l'automne, dans le cadre du "Grand nettoyage" organisé par la Région. En 2020, la crise sanitaire avait repoussé à septembre ce "grand nettoyage de printemps" et fortement impacté sa participation: les écoles, qui avaient été priées de ne pas s'y associer, représentaient, en 2019, enseignants et élèves compris, 100 000 des 160 000 participants... A l'automne dernier, donc, 30 000 personnes ont ramassé 165 tonnes de déchets sauvages (contre 499 tonnes en 2019). Et, par kilomètre parcouru, 21 kilos de déchets ont été récoltés en 2020, contre 38 kilos en 2017. Mais là, assure la ministre de l'Environnement, Céline Tellier (Ecolo), c'est dû à l'amélioration de la propreté publique.