Un peu plus de trois sur les dix kilomètres d'archive...

Un peu plus de trois sur les dix kilomètres d'archives coloniales africaines doivent encore être transférées du SPF Affaires étrangères aux Archives générales du Royaume. Le nettoyage des moisissures s'étalera sur plusieurs années. 10% des documents sont classifiés.