Cette mission d'observation est la seconde déployée par l'Union européenne, après celle mise en place de juin à septembre derniers pour l'élection présidentielle. Forte de plus de 100 membres issus de 23 des 28 États membres, ainsi que de Norvège et de Suisse, elle observera le déroulement des deux tours des élections législatives (le 24 novembre et le 15 décembre). Elle restera présente jusqu'au terme du processus électoral prévu fin décembre. M. Michel sera reçu samedi par le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta. Dimanche et lundi, il donnera plusieurs points de presse sur la tenue du scrutin. (Belga)

Cette mission d'observation est la seconde déployée par l'Union européenne, après celle mise en place de juin à septembre derniers pour l'élection présidentielle. Forte de plus de 100 membres issus de 23 des 28 États membres, ainsi que de Norvège et de Suisse, elle observera le déroulement des deux tours des élections législatives (le 24 novembre et le 15 décembre). Elle restera présente jusqu'au terme du processus électoral prévu fin décembre. M. Michel sera reçu samedi par le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta. Dimanche et lundi, il donnera plusieurs points de presse sur la tenue du scrutin. (Belga)