Selon Frédéric Deborsu, le roi se livrerait à coeur ouvert pour la première fois dans cet entretien sur sa famille, ses enfants et sa foi. Il est pourtant prévu par la loi que le roi ne peut donner d'interviews. Le souverain ne peut en effet, selon la Constitution, être tenu responsable pour ses déclarations, qui doivent par ailleurs être "couvertes" par le gouvernement. Dans son livre, le journaliste affirme dévoiler la vraie personnalité des membres de la famille royale. Selon Sudpresse, qui a lu "Question(s) royale(s)", tous les membres de la famille royale en prennent effectivement pour leur grade, à l'exception du prince Laurent qui est légèrement épargné. Frédéric Deborsu y écrit, entre autres, que le roi Albert II aimerait abdiquer en juillet 2013, notamment pour des raisons de santé. "Albert II souffre d'un cancer de la peau consécutif à une exposition très forte du soleil durant toute sa vie d'adulte", avance le journaliste, pour qui le roi a été "un mauvais père". Le livre aborde également la vie intime de Philippe et Mathilde, le journaliste affirmant notamment que le couple ne s'est pas marié par amour, ainsi que les infidélités de la reine Paola. (NAJ)

Selon Frédéric Deborsu, le roi se livrerait à coeur ouvert pour la première fois dans cet entretien sur sa famille, ses enfants et sa foi. Il est pourtant prévu par la loi que le roi ne peut donner d'interviews. Le souverain ne peut en effet, selon la Constitution, être tenu responsable pour ses déclarations, qui doivent par ailleurs être "couvertes" par le gouvernement. Dans son livre, le journaliste affirme dévoiler la vraie personnalité des membres de la famille royale. Selon Sudpresse, qui a lu "Question(s) royale(s)", tous les membres de la famille royale en prennent effectivement pour leur grade, à l'exception du prince Laurent qui est légèrement épargné. Frédéric Deborsu y écrit, entre autres, que le roi Albert II aimerait abdiquer en juillet 2013, notamment pour des raisons de santé. "Albert II souffre d'un cancer de la peau consécutif à une exposition très forte du soleil durant toute sa vie d'adulte", avance le journaliste, pour qui le roi a été "un mauvais père". Le livre aborde également la vie intime de Philippe et Mathilde, le journaliste affirmant notamment que le couple ne s'est pas marié par amour, ainsi que les infidélités de la reine Paola. (NAJ)