Les émotions jouent un rôle important chez de nombreux investisseurs. Un rôle trop important parfois, estime Geert Van Herck, Chief Strategist chez KEYPRIVATE. " Bien entendu, l'aspect psychologique des investissements est important, mais lorsque les émotions l'emportent sur la raison, vous courez le risque de manquer un bénéfice potentiel ou de vendre à perte au mauvais moment. "

L'époque où les champions de la bourse parvenaient comme par miracle à sélectionner les bonnes actions, à réaliser de super rendements et à devenir ainsi des gourous d'envergure mondiale est révolue depuis longtemps. De nombreuses études montrent qu'il est devenu extrêmement difficile de choisir les bonnes actions et donc de faire mieux que la bourse. Cela explique d'emblée la popularité des trackers (fonds indiciels cotés), qui permettent d'investir automatiquement dans les actions les plus performantes. Une telle offre, on la trouve chez KEYPRIVATE, le service de gestion d'actifs en ligne de Keytrade Bank.

Les émotions donnent une couleur et un sens à la vie, mais elles sont rarement, voire jamais, bonnes conseillères dans le domaine des investissement. L'investisseur qui veut que son portefeuille rapporte ne doit pas se laisser guider par " la tendance du moment " et doit éviter de prendre des décisions irrationnelles. Comment faire pour que vos émotions ne vous poussent pas à faire des choix contraires à la logique ? Mieux vaut toujours se baser sur des indicateurs objectifs. C'est ce que fait KEYPRIVATE, la gestion de portefeuille en ligne de Keytrade Bank, pour établir sa stratégie.

Les fonds indiciels cotés (les fameux trackers) gagnent en popularité. Un succès qui s'explique aisément : les investisseurs cherchent le meilleur rapport entre le rendement et le risque.Ils veulent un portefeuille diversifié contenant plusieurs actions et qui réagit de façon dynamique aux tendances du marché. Une telle offre, ils la trouvent chez KEYPRIVATE, le service de gestion d'actifs en ligne de Keytrade Bank.