"Paris, Santiago, Marrakech, Hong Kong, Sydney... Le monde entier est confronté à un défi sans précédent : protéger notre planète. Nous exploitons ses ressources, nous en convenons tous. La Terre n'est toutefois pas un produit de consommation. Il reste encore un long chemin à parcourir avant de rendre à notre planète toute sa richesse!" Il s'agit en réalité du premier paragraphe du manifeste de DS Automobiles, signé par Jean-Éric Vergne, pilote de Formule E.

Hybride

Avant de nous plonger dans l'univers de la Formule E, DS Automobiles nous emmène sur la voie publique. Le manifeste démontre clairement l'intensité de l'électrification de la flotte et 2019 constituera un tournant à cet égard. Le DS 7 Crossback sera ainsi commercialisé à la fin de cette année (déjà disponible en précommande) avec un moteur hybride à essence (sous le nom de DS 7 Crossback E-TENSE 4x4), ce qui permettra à DS Automobiles d'introduire la technologie plug-in hybride dans le segment des SUV premium compacts (cette technologie a déjà sa place dans les SUV plus spacieux). Puissante, la batterie offrira une autonomie électrique d'environ 50 kilomètres. Les émissions de CO2 s'élèveront, par ailleurs, à 31 grammes/kilomètre (WLTP). Un chiffre exceptionnellement bas.

100 % électrique

DS Automobiles ira encore plus loin à la fin de cette année, lorsque la première voiture 100 % électrique du fabricant sortira des chaînes : le DS 3 Crossback E-TENSE. Avec une autonomie de 320 km en WLTP (430 km en NEDC) et une batterie rechargeable à 80 % en 30 minutes, le modèle rejoint d'emblée le haut du classement des voitures compactes à traction entièrement électrique.

"C'est une étape logique pour nous", explique Charles Peugeot, CEO de DS Automobiles Belgique Luxembourg. "Lors du lancement du DS 7 Crossback, nous avions décidé que tous les nouveaux modèles seraient au moins partiellement électrifiés. En voici aujourd'hui la preuve. À cet égard, nous prenons d'ailleurs la tête au sein du groupe PSA, dont nous faisons partie."

Élaboration d'une vision pour 2035

Pour découvrir le fleuron de la stratégie électrique de DS Automobiles, il nous faudra patienter encore un peu. Le constructeur automobile a récemment lancé le prototype de DS X E-TENSE. Ce véhicule est complètement électrique, mais annonce aussi, sur plusieurs points, la vision qu'a DS Automobiles de l'avenir.

"Nous avons demandé à nos designers de dessiner notre vision pour 2035", explique Charles Peugeot. "Ils se sont donné pour mission d'allier technologie et raffinement pour créer la voiture de rêve par excellence. L'habitacle avant-gardiste combine ainsi le cuir, le métal, le bois et même des plumes. Le résultat? Une voiture asymétrique, caractérisée par ses trois sièges. Un peu plus de 65 ans après le lancement de l'UFO, la DS de l'époque, la DS X E-TENSE bouleverse tous les codes. Aux yeux de nos designers, ce modèle est une déclinaison fantasque du luxe à la française pour un client dont les attentes peuvent évoluer, mais qui aura toujours envie d'en profiter."

La Formule E contribue à la réalisation des ambitions

Le fait que la communication à propos de DS X E-TENSE porte sur 2035 n'a rien d'un hasard. C'est précisément l'année autour de laquelle tourne la vision d'avenir de DS Automobiles.

Nous en revenons ainsi aux paroles de Jean-Éric Vergne sur les défis de notre planète. Le fait qu'il ait parlé au nom du constructeur automobile n'est pas une coïncidence.

Pour DS Automobiles, la Formule E est un élément clé pour tester et réaliser ses ambitions dans le domaine de la propulsion électrique. Depuis cette saison, la marque automobile est partenaire de l'équipe Techeetah et fait partie intégrante de la Formule E. Avec succès, d'ailleurs. Jean-Éric Vergne est devenu champion du monde pour la deuxième fois consécutive en terminant 7e dans la dernière épreuve de la saison disputée à New York.

Par le biais de DS Techeetah, DS Automobiles veut rivaliser avec d'autres constructeurs et relever le défi de s'adapter aux progrès des nouvelles technologies.

Et pour conclure sur les paroles de Jean-Éric Vergne : " Pour DS, le championnat de Formule E constitue un véritable lieu d'expérimentation et joue un rôle essentiel dans la stratégie d'électrification de ses modèles. Les connaissances acquises sur la technologie électrique vont être utilisées sur les voitures de séries de la marque dans les années à venir. On retrouve également certaines de ces technologies imaginatives sur la DS X E-TENSE qui, pour évoluer sur un circuit, sera dotée d'un mode spécifique permettant de délivrer une puissance de 1 000 kW (1 360 ch) et de profiter pleinement des liaisons au sol pensées par DS Performance, l'équipe technique engagée en Formule E. "

Selon le Groupe PSA, Free2Move Lease signe les prémices de l'autopartage

Le Groupe PSA, holding de DS Automobiles notamment, lance son propre leasing multimarque longue durée (pour professionnels). À ses yeux, cette initiative s'inscrit dans son ambition de devenir le fournisseur de services de mobilité le plus prisé à l'horizon 2030. Explication officielle de cette démarche: "Free2Move Lease répond à une tendance du marché, toujours plus axée sur une mobilité qui privilégie l'usage à la propriété. Un principe qui se révèle aussi dans d'autres secteurs économiques." Le groupe fait ainsi un premier pas vers l'autopartage.

La voiture de demain

Cet article s'inscrit dans le cadre d'une série d'écrits qui donnent au lecteur un aperçu de l'évolution de l'industrie automobile et des tendances qui s'y dessinent. Plusieurs marques automobiles y mettent en lumière leur vision et leurs développements. Voir les autres articles de la série ici

"Paris, Santiago, Marrakech, Hong Kong, Sydney... Le monde entier est confronté à un défi sans précédent : protéger notre planète. Nous exploitons ses ressources, nous en convenons tous. La Terre n'est toutefois pas un produit de consommation. Il reste encore un long chemin à parcourir avant de rendre à notre planète toute sa richesse!" Il s'agit en réalité du premier paragraphe du manifeste de DS Automobiles, signé par Jean-Éric Vergne, pilote de Formule E.Avant de nous plonger dans l'univers de la Formule E, DS Automobiles nous emmène sur la voie publique. Le manifeste démontre clairement l'intensité de l'électrification de la flotte et 2019 constituera un tournant à cet égard. Le DS 7 Crossback sera ainsi commercialisé à la fin de cette année (déjà disponible en précommande) avec un moteur hybride à essence (sous le nom de DS 7 Crossback E-TENSE 4x4), ce qui permettra à DS Automobiles d'introduire la technologie plug-in hybride dans le segment des SUV premium compacts (cette technologie a déjà sa place dans les SUV plus spacieux). Puissante, la batterie offrira une autonomie électrique d'environ 50 kilomètres. Les émissions de CO2 s'élèveront, par ailleurs, à 31 grammes/kilomètre (WLTP). Un chiffre exceptionnellement bas.DS Automobiles ira encore plus loin à la fin de cette année, lorsque la première voiture 100 % électrique du fabricant sortira des chaînes : le DS 3 Crossback E-TENSE. Avec une autonomie de 320 km en WLTP (430 km en NEDC) et une batterie rechargeable à 80 % en 30 minutes, le modèle rejoint d'emblée le haut du classement des voitures compactes à traction entièrement électrique."C'est une étape logique pour nous", explique Charles Peugeot, CEO de DS Automobiles Belgique Luxembourg. "Lors du lancement du DS 7 Crossback, nous avions décidé que tous les nouveaux modèles seraient au moins partiellement électrifiés. En voici aujourd'hui la preuve. À cet égard, nous prenons d'ailleurs la tête au sein du groupe PSA, dont nous faisons partie."Pour découvrir le fleuron de la stratégie électrique de DS Automobiles, il nous faudra patienter encore un peu. Le constructeur automobile a récemment lancé le prototype de DS X E-TENSE. Ce véhicule est complètement électrique, mais annonce aussi, sur plusieurs points, la vision qu'a DS Automobiles de l'avenir."Nous avons demandé à nos designers de dessiner notre vision pour 2035", explique Charles Peugeot. "Ils se sont donné pour mission d'allier technologie et raffinement pour créer la voiture de rêve par excellence. L'habitacle avant-gardiste combine ainsi le cuir, le métal, le bois et même des plumes. Le résultat? Une voiture asymétrique, caractérisée par ses trois sièges. Un peu plus de 65 ans après le lancement de l'UFO, la DS de l'époque, la DS X E-TENSE bouleverse tous les codes. Aux yeux de nos designers, ce modèle est une déclinaison fantasque du luxe à la française pour un client dont les attentes peuvent évoluer, mais qui aura toujours envie d'en profiter."Le fait que la communication à propos de DS X E-TENSE porte sur 2035 n'a rien d'un hasard. C'est précisément l'année autour de laquelle tourne la vision d'avenir de DS Automobiles.Nous en revenons ainsi aux paroles de Jean-Éric Vergne sur les défis de notre planète. Le fait qu'il ait parlé au nom du constructeur automobile n'est pas une coïncidence.Pour DS Automobiles, la Formule E est un élément clé pour tester et réaliser ses ambitions dans le domaine de la propulsion électrique. Depuis cette saison, la marque automobile est partenaire de l'équipe Techeetah et fait partie intégrante de la Formule E. Avec succès, d'ailleurs. Jean-Éric Vergne est devenu champion du monde pour la deuxième fois consécutive en terminant 7e dans la dernière épreuve de la saison disputée à New York. Par le biais de DS Techeetah, DS Automobiles veut rivaliser avec d'autres constructeurs et relever le défi de s'adapter aux progrès des nouvelles technologies.Et pour conclure sur les paroles de Jean-Éric Vergne : " Pour DS, le championnat de Formule E constitue un véritable lieu d'expérimentation et joue un rôle essentiel dans la stratégie d'électrification de ses modèles. Les connaissances acquises sur la technologie électrique vont être utilisées sur les voitures de séries de la marque dans les années à venir. On retrouve également certaines de ces technologies imaginatives sur la DS X E-TENSE qui, pour évoluer sur un circuit, sera dotée d'un mode spécifique permettant de délivrer une puissance de 1 000 kW (1 360 ch) et de profiter pleinement des liaisons au sol pensées par DS Performance, l'équipe technique engagée en Formule E. "