Les décisions en matière d'investissement reposent principalement sur le rendement financier à court terme. Mais quel est l'impact global d'un placement ? Il n'est habituellement pas visible. Pourtant, si les impacts sociaux et environnementaux de nos placements étaient plus évidents, de nombreux investisseurs feraient sans doute des choix très différents.

" Moins mauvais " ne signifie pas " durable "

La forte progression des investissements durables est certes un pas important dans la bonne direction. Néanmoins, il apparaît que la durabilité s'apparente trop souvent à un simple slogan, sans effet sur le contenu réel de l'investissement. La question cruciale est donc de savoir si ces investissements contribuent de manière effective à une société durable.

Les investissements durables ciblent généralement les entreprises qui 'font les choses moins mal' que leurs concurrents du même secteur. Des entreprises habituellement désignées par le terme 'best-in-class'. Ce système pose question car un tel investissement, dans le secteur du tabac par exemple, ne contribue évidemment pas à une société durable, pas plus qu'un investissement dans l'entreprise la moins dégradante d'un secteur polluant en tant que tel.

Un regard critique est donc indispensable. En choisissant comme balise 'le moins mauvais', rien ne change véritablement et l'impact financier demeure le seul facteur jugé digne d'intérêt. Il en faut pourtant bien plus pour opérer une transformation sociétale.

Des critères de sélection pour un réel impact des investissements

Pionnière en investissements durables depuis 40 ans, Triodos en est arrivée à la même conclusion. Selon son approche, les entreprises cotées en Bourse ne peuvent être sélectionnées pour l'un des fonds Triodos que si elles contribuent de manière visible à la transition vers une société durable, au travers de solutions concrètes. Avec son approche de l'investissement à impact, Triodos va plus loin que les autres fournisseurs de fonds durables.

Dans la pratique, les gestionnaires des fonds Triodos sélectionnent uniquement les entreprises apportant une contribution concrète à au moins l'une des sept thématiques favorables à l'accélération de la transition vers une société durable :

Thèmes

Exemples de secteurs

Populations prospères et en bonne santé

Appareils médicaux

Prothèses dentaires et implants

Société inclusive

Logements pour étudiants

Services de ressources humaines

Agriculture et alimentation durables

Pêche durable

Alimentation biologique

Mobilité et infrastructures durables

Voies de chemins de fer

Moteurs et composants de véhicules électriques

Innovation durable

Panneaux solaires

Compteurs d'eau

Economie circulaire

Collecte et réutilisation du verre

Recyclage du papier et du carton

Ressources renouvelables

Epuration de l'eau

Énergie éolienne et solaire

En outre, les entreprises doivent satisfaire aux Exigences minimales absolues de la Banque Triodos qui concernent toutes les décisions d'investissement (et tous les dossiers de crédits). Par exemple, les entreprises impliquées dans le pétrole, le gaz naturel ou la déforestation sont exclues dès le départ. C'est avec ce type d'engagement que nous ferons, tous ensemble, bouger les lignes.

Cette approche innovante de Triodos en matière d'Investissement à impact sert également de fondement au dialogue engagé par les gestionnaires de fonds avec les sociétés cotées en Bourse afin de les encourager à entreprendre de manière responsable.

Investir de façon durable

L'argent que vous nous confiez est investi exclusivement dans des entreprises ayant un impact social et environnemental positif. Car demain, les entreprises qui connaîtront la réussite seront justement celles apportant des solutions significatives pour une société plus durable.

(S)'investir de façon durable ?

Avec la Banque Triodos, vous allez plus loin.

Découvrez comment

Les décisions en matière d'investissement reposent principalement sur le rendement financier à court terme. Mais quel est l'impact global d'un placement ? Il n'est habituellement pas visible. Pourtant, si les impacts sociaux et environnementaux de nos placements étaient plus évidents, de nombreux investisseurs feraient sans doute des choix très différents.La forte progression des investissements durables est certes un pas important dans la bonne direction. Néanmoins, il apparaît que la durabilité s'apparente trop souvent à un simple slogan, sans effet sur le contenu réel de l'investissement. La question cruciale est donc de savoir si ces investissements contribuent de manière effective à une société durable.Les investissements durables ciblent généralement les entreprises qui 'font les choses moins mal' que leurs concurrents du même secteur. Des entreprises habituellement désignées par le terme 'best-in-class'. Ce système pose question car un tel investissement, dans le secteur du tabac par exemple, ne contribue évidemment pas à une société durable, pas plus qu'un investissement dans l'entreprise la moins dégradante d'un secteur polluant en tant que tel.Un regard critique est donc indispensable. En choisissant comme balise 'le moins mauvais', rien ne change véritablement et l'impact financier demeure le seul facteur jugé digne d'intérêt. Il en faut pourtant bien plus pour opérer une transformation sociétale.Pionnière en investissements durables depuis 40 ans, Triodos en est arrivée à la même conclusion. Selon son approche, les entreprises cotées en Bourse ne peuvent être sélectionnées pour l'un des fonds Triodos que si elles contribuent de manière visible à la transition vers une société durable, au travers de solutions concrètes. Avec son approche de l'investissement à impact, Triodos va plus loin que les autres fournisseurs de fonds durables.Dans la pratique, les gestionnaires des fonds Triodos sélectionnent uniquement les entreprises apportant une contribution concrète à au moins l'une des sept thématiques favorables à l'accélération de la transition vers une société durable :En outre, les entreprises doivent satisfaire aux Exigences minimales absolues de la Banque Triodos qui concernent toutes les décisions d'investissement (et tous les dossiers de crédits). Par exemple, les entreprises impliquées dans le pétrole, le gaz naturel ou la déforestation sont exclues dès le départ. C'est avec ce type d'engagement que nous ferons, tous ensemble, bouger les lignes. Cette approche innovante de Triodos en matière d'Investissement à impact sert également de fondement au dialogue engagé par les gestionnaires de fonds avec les sociétés cotées en Bourse afin de les encourager à entreprendre de manière responsable.L'argent que vous nous confiez est investi exclusivement dans des entreprises ayant un impact social et environnemental positif. Car demain, les entreprises qui connaîtront la réussite seront justement celles apportant des solutions significatives pour une société plus durable.