À chacun son caractère

Commençons par le commencement: la fève de café. Peu importe sa provenance, qu'elle soit du Brésil, du Kenya ou du Guatemala. Peu importe aussi sa variété, qu'il s'agisse d'un Arabica ou d'un Robusta. Il n'y a pas un café meilleur que l'autre. Chacun a son caractère. Tout est donc question de goût. Vous l'avez déjà expérimenté chez des amis ou au restaurant, certains cafés vous plaisent davantage que d'autres. Le jour où vous tombez sur le café qui vous semble parfait, demandez de quel café il s'agit. Ce sera désormais votre café.

Les arômes de la torréfaction

Le saviez-vous? Lorsque les grains de café sortent de la plantation, ils ne dégagent ni odeur ni saveur. C'est la torréfaction qui va libérer tous leurs arômes. Il existe plusieurs niveaux de torréfaction: léger, moyen et poussé. Si vous aimez le café au goût subtil, vous choisirez des grains légèrement torréfiés. Si vous appréciez un café au goût intense et aux saveurs grillées, vous opterez pour des grains torréfiés plus longuement. Entre les deux, c'est la torréfaction moyenne, dite 'classique'. Beaucoup de gens ignorent que la date de torréfaction a également son importance. Idéalement, il faudrait consommer le café entre cinq jours et un mois après sa torréfaction. Avant le cinquième jour, les grains contiennent encore trop de gaz. Après un mois, ils perdent progressivement en saveurs.

© Getty Images/EyeEm, Benedict Kraus / EyeEm

Fraîchement moulu

Une fois le grain torréfié, il faut le moudre. Autrefois, chaque famille possédait son petit moulin à café. Aujourd'hui, la plupart des machines à expresso disposent d'un moulin intégré. Certains appareils proposent même plusieurs épaisseurs de mouture. Faites le bon choix! Parce qu'un grain trop ou trop peu moulu donne un café peu agréable en bouche. Si la mouture des grains est trop épaisse, l'eau s'écoule trop rapidement, sans extraire toutes les saveurs, de sorte que votre café aura un arrière-goût acide ou salé. À l'inverse, si les grains sont moulus trop fin, l'eau s'écoulera trop lentement, laissant à votre café un goût amer. Quoi qu'il en soit, gardez à l'esprit cette règle d'or: un bon café est un café fraîchement moulu. Ne moulez jamais le café à l'avance, ses arômes se volatiliseraient.

Le bon équilibre

Le café, c'est aussi de l'eau... Les baristas connaissent par coeur le bon dosage pour un café parfait. Le ristretto? Une dose d'eau pour une dose de café. L'expresso? Deux à trois doses d'eau par dose de café. L'allongé? Quatre doses d'eau par dose de café. À la maison, il n'est pas toujours évident de trouver le bon équilibre. Si vous disposez d'une machine à café, elle fera le calcul pour vous. Les appareils les plus sophistiqués peuvent même affiner les dosages et retenir vos préférences pour vous préparer le café tel que vous l'aimez.

© Karel Hemerijckx

Depuis votre smartphone

Plus on en apprend sur le café, plus on se rend compte qu'il n'est pas si simple de le préparer... C'est là qu'une machine peut s'avérer bien utile. La toute nouvelle PrimaDonna Soul de De'Longhi, par exemple. Téléchargez l'application Coffee Link sur votre smartphone et indiquez-lui le type de grain que vous utilisez. Grâce à la technologie Bean Adapt, votre appareil choisira ensuite la mouture, le dosage et la température d'extraction optimale pour un café parfait. Votre conjoint utilise d'autres grains? Vos enfants préfèrent un café plus léger? Vous aimez déguster un petit cappuccino de temps en temps? Pas de souci. La machine peut enregistrer vos préférences pour 21 boissons différentes. Pour en profiter du lever au coucher, à toute heure de la journée!

© Karel Hemerijckx

Vous rêvez de préparer le café parfait? À l'achat d'une machine à café full automatique PrimaDonna de De'Longhi, profitez d'un atelier café à domicile gratuit. Cliquez ici pour en savoir plus.

À chacun son caractèreCommençons par le commencement: la fève de café. Peu importe sa provenance, qu'elle soit du Brésil, du Kenya ou du Guatemala. Peu importe aussi sa variété, qu'il s'agisse d'un Arabica ou d'un Robusta. Il n'y a pas un café meilleur que l'autre. Chacun a son caractère. Tout est donc question de goût. Vous l'avez déjà expérimenté chez des amis ou au restaurant, certains cafés vous plaisent davantage que d'autres. Le jour où vous tombez sur le café qui vous semble parfait, demandez de quel café il s'agit. Ce sera désormais votre café.Les arômes de la torréfactionLe saviez-vous? Lorsque les grains de café sortent de la plantation, ils ne dégagent ni odeur ni saveur. C'est la torréfaction qui va libérer tous leurs arômes. Il existe plusieurs niveaux de torréfaction: léger, moyen et poussé. Si vous aimez le café au goût subtil, vous choisirez des grains légèrement torréfiés. Si vous appréciez un café au goût intense et aux saveurs grillées, vous opterez pour des grains torréfiés plus longuement. Entre les deux, c'est la torréfaction moyenne, dite 'classique'. Beaucoup de gens ignorent que la date de torréfaction a également son importance. Idéalement, il faudrait consommer le café entre cinq jours et un mois après sa torréfaction. Avant le cinquième jour, les grains contiennent encore trop de gaz. Après un mois, ils perdent progressivement en saveurs.Fraîchement mouluUne fois le grain torréfié, il faut le moudre. Autrefois, chaque famille possédait son petit moulin à café. Aujourd'hui, la plupart des machines à expresso disposent d'un moulin intégré. Certains appareils proposent même plusieurs épaisseurs de mouture. Faites le bon choix! Parce qu'un grain trop ou trop peu moulu donne un café peu agréable en bouche. Si la mouture des grains est trop épaisse, l'eau s'écoule trop rapidement, sans extraire toutes les saveurs, de sorte que votre café aura un arrière-goût acide ou salé. À l'inverse, si les grains sont moulus trop fin, l'eau s'écoulera trop lentement, laissant à votre café un goût amer. Quoi qu'il en soit, gardez à l'esprit cette règle d'or: un bon café est un café fraîchement moulu. Ne moulez jamais le café à l'avance, ses arômes se volatiliseraient.Le bon équilibreLe café, c'est aussi de l'eau... Les baristas connaissent par coeur le bon dosage pour un café parfait. Le ristretto? Une dose d'eau pour une dose de café. L'expresso? Deux à trois doses d'eau par dose de café. L'allongé? Quatre doses d'eau par dose de café. À la maison, il n'est pas toujours évident de trouver le bon équilibre. Si vous disposez d'une machine à café, elle fera le calcul pour vous. Les appareils les plus sophistiqués peuvent même affiner les dosages et retenir vos préférences pour vous préparer le café tel que vous l'aimez.Depuis votre smartphonePlus on en apprend sur le café, plus on se rend compte qu'il n'est pas si simple de le préparer... C'est là qu'une machine peut s'avérer bien utile. La toute nouvelle PrimaDonna Soul de De'Longhi, par exemple. Téléchargez l'application Coffee Link sur votre smartphone et indiquez-lui le type de grain que vous utilisez. Grâce à la technologie Bean Adapt, votre appareil choisira ensuite la mouture, le dosage et la température d'extraction optimale pour un café parfait. Votre conjoint utilise d'autres grains? Vos enfants préfèrent un café plus léger? Vous aimez déguster un petit cappuccino de temps en temps? Pas de souci. La machine peut enregistrer vos préférences pour 21 boissons différentes. Pour en profiter du lever au coucher, à toute heure de la journée!Vous rêvez de préparer le café parfait? À l'achat d'une machine à café full automatique PrimaDonna de De'Longhi, profitez d'un atelier café à domicile gratuit. Cliquez ici pour en savoir plus.