Les Belges apprécient les BMW. Au cours du premier semestre 2021, le constructeur allemand a même vendu dans notre pays davantage de voitures que les grandes marques généralistes. Pourquoi ? L'explication nous est fournie par le porte-parole de BMW Belux, Jeroen Lissens : " BMW profite du renouvellement de sa gamme réussi en 2019, ce qui nous permet de répondre en just in time à la demande en modèles hybrides rechargeables, qui a connu un essor explosif. BMW est aussi numéro 1 sur le marché de la voiture de société, qui a nettement moins souffert de la crise sanitaire que les ventes aux particuliers. Les grandes entreprises ont continué à investir, surtout dans la durabilité. De nombreuses sociétés disposent désormais d'un manager qui examine toutes les offres en fonction de la politique de l'entreprise en matière de durabilité et guide ainsi les choix. Cela nous convient parfaitement puisque l'électrification n'est pas pour BMW un objectif en soi, mais bien un pas en direction d'une société plus durable où économie et écologie sont indissociables. Le but ultime est une société neutre au plan climatique d'ici 2050, conformément à l'accord de Paris sur le climat. "

Un plan détaillé en fil conducteur

Afin d'atteindre cet objectif, le patron de BMW, Oliver Zipse, a défini une feuille de route détaillée, qui s'appuie sur les connaissances et l'expérience acquises avec l'i3. " Dans un premier temps, d'ici 2030, nous devons réduire de 66 pour cent les émissions de CO2 sur l'ensemble du cycle de vie de nos voitures. À cette fin, d'ici 2025, un tiers des voitures que nous vendons doivent être électrifiées. Pour 2030, ce sera la moitié. Non sans une certaine fierté, je peux vous dire que nous avons déjà atteint en Belgique la cible pour 2025. "

Une ère nouvelle pour BMW avec l'iX

Avec la BMW i3 en 2013, BMW était la première marque allemande premium à lancer une citadine entièrement électrique. En 2020, ce modèle était rejoint par la BMW iX3. Aujourd'hui, c'est au tour des BMW i4 et BMW iX. Cette dernière est un grand SUV reposant sur la nouvelle plateforme modulaire et évolutive que BMW Group utilisera pour ses futurs modèles électriques. Le nouveau modèle ayant rejoint la gamme est décliné en iX xDrive40 et iX xDrive50.

Réservez maintenant un essai de la BMW iX, cliquez ICI

" L'iX marque le début d'une nouvelle ère pour BMW, se concentrant sur le plaisir de conduire sans produire d'émissions, qui est associé aux qualités sportives typiques de BMW, à l'efficience et à une autonomie rassurante. Nous veillons à ce que les exigences les plus strictes en matière de compatibilité sociale et environnementale soient respectées sur l'ensemble du cycle de vie du véhicule. Une mobilité premium est impossible sans responsabilité ! Plutôt que de faire peser celle-ci sur nos sous-traitants, nous l'assumons ensemble. BMW Group achète le cobalt et le lithium nécessaires pour les batteries auprès de sources contrôlées en Australie et au Maroc avant de les fournir aux fabricants de batteries. De la même manière, pour la production de la BMW iX dans notre usine de Dingolfing, les cellules des batteries sont produites exclusivement à l'aide d'électricité verte issue de sources certifiées. L'habitacle dispose d'un placage bois certifié FSC et le cuir est tanné à l'aide de matières naturelles. Pour les revêtements de sol et les tapis, la matière première est issue de filets de pêche recyclés. Pour nos moteurs électriques, nous n'utilisons pas de métaux rares et BMW n'est donc pas dépendant de leurs ressources. Le moteur électrique, la transmission et l'électronique de puissance de l'iX forment un module intégré dans un seul boîtier, ce qui favorise l'efficience. Il en résulte une consommation WLTP moyenne de moins de 21 kWh aux 100 kilomètres, ce qui permet de bénéficier d'une autonomie de plus de 400 et 600 kilomètres pour respectivement les BMW iX xDrive40 et xDrive50. Grâce à la nouvelle technologie de rechargement, l'iX dispose d'une fonction de recharge rapide sur courant continu : en moins de 40 minutes, la batterie est rechargée de 10 à 80 pour cent de sa capacité. Et, last but not least, même si l'iX est une voiture complexe au plan technologique, elle est très pratique à l'usage et facile à utiliser. Et elle garantit évidemment le célèbre Freude am Fahren cher à BMW. "

Fiche techniqueBMW iX xDrive40

Consommation électrique combinée : 19,4 kWh/100 km

Transmission : intégrale

Puissance maximale : 326 ch/240 kW

Autonomie maximale (WLTP) : 425 km

Durée de recharge maximale :

- 0-100 % : < 8h à 11 kW (16 A / 380 V, CA triphasé, Wallbox)

- 0-80 % : 31 min à 150 kW (CC, recharge rapide)

Type / Capacité de batterie : Li-ion / 71 kWh (nets) - 76,6 kWh (bruts)

Vitesse maximale en km/h : 200 km/h

Accélération 0-100 km/h : 6,1 sec

Prix de base : 81.200 €

Plus d'infos sur www.bmw.be

Suivez la série complète sur www.levif.be/RoadtoEV

Les Belges apprécient les BMW. Au cours du premier semestre 2021, le constructeur allemand a même vendu dans notre pays davantage de voitures que les grandes marques généralistes. Pourquoi ? L'explication nous est fournie par le porte-parole de BMW Belux, Jeroen Lissens : " BMW profite du renouvellement de sa gamme réussi en 2019, ce qui nous permet de répondre en just in time à la demande en modèles hybrides rechargeables, qui a connu un essor explosif. BMW est aussi numéro 1 sur le marché de la voiture de société, qui a nettement moins souffert de la crise sanitaire que les ventes aux particuliers. Les grandes entreprises ont continué à investir, surtout dans la durabilité. De nombreuses sociétés disposent désormais d'un manager qui examine toutes les offres en fonction de la politique de l'entreprise en matière de durabilité et guide ainsi les choix. Cela nous convient parfaitement puisque l'électrification n'est pas pour BMW un objectif en soi, mais bien un pas en direction d'une société plus durable où économie et écologie sont indissociables. Le but ultime est une société neutre au plan climatique d'ici 2050, conformément à l'accord de Paris sur le climat. "Afin d'atteindre cet objectif, le patron de BMW, Oliver Zipse, a défini une feuille de route détaillée, qui s'appuie sur les connaissances et l'expérience acquises avec l'i3. " Dans un premier temps, d'ici 2030, nous devons réduire de 66 pour cent les émissions de CO2 sur l'ensemble du cycle de vie de nos voitures. À cette fin, d'ici 2025, un tiers des voitures que nous vendons doivent être électrifiées. Pour 2030, ce sera la moitié. Non sans une certaine fierté, je peux vous dire que nous avons déjà atteint en Belgique la cible pour 2025. "Avec la BMW i3 en 2013, BMW était la première marque allemande premium à lancer une citadine entièrement électrique. En 2020, ce modèle était rejoint par la BMW iX3. Aujourd'hui, c'est au tour des BMW i4 et BMW iX. Cette dernière est un grand SUV reposant sur la nouvelle plateforme modulaire et évolutive que BMW Group utilisera pour ses futurs modèles électriques. Le nouveau modèle ayant rejoint la gamme est décliné en iX xDrive40 et iX xDrive50." L'iX marque le début d'une nouvelle ère pour BMW, se concentrant sur le plaisir de conduire sans produire d'émissions, qui est associé aux qualités sportives typiques de BMW, à l'efficience et à une autonomie rassurante. Nous veillons à ce que les exigences les plus strictes en matière de compatibilité sociale et environnementale soient respectées sur l'ensemble du cycle de vie du véhicule. Une mobilité premium est impossible sans responsabilité ! Plutôt que de faire peser celle-ci sur nos sous-traitants, nous l'assumons ensemble. BMW Group achète le cobalt et le lithium nécessaires pour les batteries auprès de sources contrôlées en Australie et au Maroc avant de les fournir aux fabricants de batteries. De la même manière, pour la production de la BMW iX dans notre usine de Dingolfing, les cellules des batteries sont produites exclusivement à l'aide d'électricité verte issue de sources certifiées. L'habitacle dispose d'un placage bois certifié FSC et le cuir est tanné à l'aide de matières naturelles. Pour les revêtements de sol et les tapis, la matière première est issue de filets de pêche recyclés. Pour nos moteurs électriques, nous n'utilisons pas de métaux rares et BMW n'est donc pas dépendant de leurs ressources. Le moteur électrique, la transmission et l'électronique de puissance de l'iX forment un module intégré dans un seul boîtier, ce qui favorise l'efficience. Il en résulte une consommation WLTP moyenne de moins de 21 kWh aux 100 kilomètres, ce qui permet de bénéficier d'une autonomie de plus de 400 et 600 kilomètres pour respectivement les BMW iX xDrive40 et xDrive50. Grâce à la nouvelle technologie de rechargement, l'iX dispose d'une fonction de recharge rapide sur courant continu : en moins de 40 minutes, la batterie est rechargée de 10 à 80 pour cent de sa capacité. Et, last but not least, même si l'iX est une voiture complexe au plan technologique, elle est très pratique à l'usage et facile à utiliser. Et elle garantit évidemment le célèbre Freude am Fahren cher à BMW. "Plus d'infos sur www.bmw.be Suivez la série complète sur www.levif.be/RoadtoEV