Ensemble, les huits entreprises actives en Belgique dans le domaine de la vaccination mettent 50 vaccins à la disposition du corps médical. Toutes mènent des études cliniques dans notre pays, précise pharma.be. Premier acteur mondial du secteur, GSK produit 35 vaccins différents et vend un miliard de doses par an. "Toutes les secondes, 45 personnes dans le monde reçoivent un vaccin GSK. Environ 80% de ces vaccins sont produits en Belgique", témoigne Pascal Lizin, le directeur des affaires gouvernementales et publiques de GSK. L'entreprise, qui vient d'annoncer le rachat de la branche vaccins de sa concurrente Novartis, a investi 2 milliards d'euros ces cinq dernières années pour améliorer les infrastructures de son département vaccins. "Chaque année, les besoins mondiaux en termes de vaccins augmentent de 9 à 10%", explique Pascal Lizin. La hausse mondiale de la natalité fait des vaccins un marché en pleine expansion. La bonne santé des firmes pharmaceutiques présentes en Belgique s'explique notamment par une politique attractive à l'égard des entreprises innovantes, mais aussi par les synergies qu'elles ont développées avec le monde académique et médical. D'après les derniers chiffres de pharma.be, la Belgique est le deuxième pays européen exportateur de produits pharmaceutiques et celui qui s'est le plus spécialisé dans la fabrication de vaccins. (Belga)

Ensemble, les huits entreprises actives en Belgique dans le domaine de la vaccination mettent 50 vaccins à la disposition du corps médical. Toutes mènent des études cliniques dans notre pays, précise pharma.be. Premier acteur mondial du secteur, GSK produit 35 vaccins différents et vend un miliard de doses par an. "Toutes les secondes, 45 personnes dans le monde reçoivent un vaccin GSK. Environ 80% de ces vaccins sont produits en Belgique", témoigne Pascal Lizin, le directeur des affaires gouvernementales et publiques de GSK. L'entreprise, qui vient d'annoncer le rachat de la branche vaccins de sa concurrente Novartis, a investi 2 milliards d'euros ces cinq dernières années pour améliorer les infrastructures de son département vaccins. "Chaque année, les besoins mondiaux en termes de vaccins augmentent de 9 à 10%", explique Pascal Lizin. La hausse mondiale de la natalité fait des vaccins un marché en pleine expansion. La bonne santé des firmes pharmaceutiques présentes en Belgique s'explique notamment par une politique attractive à l'égard des entreprises innovantes, mais aussi par les synergies qu'elles ont développées avec le monde académique et médical. D'après les derniers chiffres de pharma.be, la Belgique est le deuxième pays européen exportateur de produits pharmaceutiques et celui qui s'est le plus spécialisé dans la fabrication de vaccins. (Belga)