"Cette décision confirme donc la validité du permis octroyé le 14 septembre 2012 par le ministre wallon de l'Aménagement du territoire, Philippe Henry. C'est une date importante pour ce projet que nous défendons et développons depuis 10 ans à Verviers", a-t-il conclu. L'auditeur du Conseil d'Etat avait requis la suspension du permis. Il n'a pas été suivi par le président. (Belga)

"Cette décision confirme donc la validité du permis octroyé le 14 septembre 2012 par le ministre wallon de l'Aménagement du territoire, Philippe Henry. C'est une date importante pour ce projet que nous défendons et développons depuis 10 ans à Verviers", a-t-il conclu. L'auditeur du Conseil d'Etat avait requis la suspension du permis. Il n'a pas été suivi par le président. (Belga)