Les prix annuels de la Santé et de la Recherche clinique du Fonds InBev-Baillet Latour ont été remis des mains de sa Majesté la Reine Mathilde aux quatre lauréats mercredi. Pour les prix de la Recherche clinique, le jury a choisi les professeurs Louis et Franchimont pour leurs études sur la pathogénie et l'histoire naturelle des maladies inflammatoires intestinales qui ont déjà largement contribué à l'identification des gènes de prédisposition aux maladies chroniques de l'intestin. Le professeur Timmerman a, lui, été récompensé pour ses recherches multicentriques des modèles informatiques pour le diagnostic des tumeurs ovariennes permettant une meilleure prise en charge des patients. Sur base de ses travaux, les directives internationales relatives au diagnostic de fausse couche ont été modifiées. Le Prix de la Santé 2014, et ses 250.000 euros, a été remis au professeur Harry C. Dietz de l'Institut de Médecine génétique de l'École de Médecine de l'Université Johns Hopkins (Baltimore, USA) pour son apport relatif au syndrome de Marfan, des anévrismes et d'autres maladies cardio-vasculaires. (Belga)

Les prix annuels de la Santé et de la Recherche clinique du Fonds InBev-Baillet Latour ont été remis des mains de sa Majesté la Reine Mathilde aux quatre lauréats mercredi. Pour les prix de la Recherche clinique, le jury a choisi les professeurs Louis et Franchimont pour leurs études sur la pathogénie et l'histoire naturelle des maladies inflammatoires intestinales qui ont déjà largement contribué à l'identification des gènes de prédisposition aux maladies chroniques de l'intestin. Le professeur Timmerman a, lui, été récompensé pour ses recherches multicentriques des modèles informatiques pour le diagnostic des tumeurs ovariennes permettant une meilleure prise en charge des patients. Sur base de ses travaux, les directives internationales relatives au diagnostic de fausse couche ont été modifiées. Le Prix de la Santé 2014, et ses 250.000 euros, a été remis au professeur Harry C. Dietz de l'Institut de Médecine génétique de l'École de Médecine de l'Université Johns Hopkins (Baltimore, USA) pour son apport relatif au syndrome de Marfan, des anévrismes et d'autres maladies cardio-vasculaires. (Belga)