Les primes rencontrant le plus de succès sont celles destinées à l'isolation des toits. Quelque 12.101 primes de ce type ont été délivrées en 2012, contre 7.050 en 2008. Les primes pour l'isolation des murs et des sols sont quant à elles respectivement passées de 738 à 3.632 et de 380 à 1.616 sur la même période. Les autres primes sont également prolongées. Il s'agit notamment des écopacks, des primes pour les chaudières basse consommation ou à condensation, pour l'installation d'un chauffe-eau solaire ou encore pour les châssis et vitrages. (Belga)

Les primes rencontrant le plus de succès sont celles destinées à l'isolation des toits. Quelque 12.101 primes de ce type ont été délivrées en 2012, contre 7.050 en 2008. Les primes pour l'isolation des murs et des sols sont quant à elles respectivement passées de 738 à 3.632 et de 380 à 1.616 sur la même période. Les autres primes sont également prolongées. Il s'agit notamment des écopacks, des primes pour les chaudières basse consommation ou à condensation, pour l'installation d'un chauffe-eau solaire ou encore pour les châssis et vitrages. (Belga)