Le nouveau couple royal débutera ces visites par une journée dans les pays du Bénélux, "en novembre-décembre", a-t-il affirmé à quelques journalistes en marge d'une visite de la reine Mathilde à New York - sans son époux - en tant que présidente d'honneur d'Unicef Belgique, une fonction qu'elle compte bien continuer à assurer en dépit de son nouveau statut de souveraine. "Nous poursuivrons avec l'Allemagne et la France et peut-être encore deux autres pays européens, l'Italie et la Grande-Bretagne", a ajouté M. Reynders. Selon lui, certaines de ces visites "courtes" pourraient avoir lieu avant les élections générales du 25 mai prochain. "Celles hors d'Europe pourraient avoir lieu ensuite" en coopération avec les Régions, a poursuivi le chef de la diplomatie belge. "Le roi est en fonction pour quelques années, je pense", a expliqué M. Reynders pour justifier ces projets à plus long terme. (Belga)

Le nouveau couple royal débutera ces visites par une journée dans les pays du Bénélux, "en novembre-décembre", a-t-il affirmé à quelques journalistes en marge d'une visite de la reine Mathilde à New York - sans son époux - en tant que présidente d'honneur d'Unicef Belgique, une fonction qu'elle compte bien continuer à assurer en dépit de son nouveau statut de souveraine. "Nous poursuivrons avec l'Allemagne et la France et peut-être encore deux autres pays européens, l'Italie et la Grande-Bretagne", a ajouté M. Reynders. Selon lui, certaines de ces visites "courtes" pourraient avoir lieu avant les élections générales du 25 mai prochain. "Celles hors d'Europe pourraient avoir lieu ensuite" en coopération avec les Régions, a poursuivi le chef de la diplomatie belge. "Le roi est en fonction pour quelques années, je pense", a expliqué M. Reynders pour justifier ces projets à plus long terme. (Belga)