La poursuite des modifications statutaires des agents opérationnels du Siamu visant à rendre conforme à la législation fédérale le statut des pompiers et l'instauration d'un règlement de travail, constituent leurs revendications principales. "Depuis juillet 2003, l'instauration d'un règlement de travail est obligatoire dans la fonction publique et les pompiers, qui sont pourtant soumis à cette législation, n'en ont toujours pas. Nous avons porté plainte au contrôle des lois sociales pour absence de règlement de travail. Quant à la modification statutaire des pompiers qui fluidifierait notamment leurs promotions, nous la demandons depuis 1998", explique Eric Labourdette, représentant SLFP. Parmi les autres problèmes pointés figure notamment la constitution d'une réserve d'environ 200 pompiers en Région bruxelloise d'ici 2015, dont le recrutement est actuellement en cours. Selon le SLFP, la procédure de recrutement est trop longue et les premières recrues ne seront opérationnelles qu'en mars 2014, alors qu'il manque déjà 145 pompiers par rapport au cadre prévu. (COR 969)

La poursuite des modifications statutaires des agents opérationnels du Siamu visant à rendre conforme à la législation fédérale le statut des pompiers et l'instauration d'un règlement de travail, constituent leurs revendications principales. "Depuis juillet 2003, l'instauration d'un règlement de travail est obligatoire dans la fonction publique et les pompiers, qui sont pourtant soumis à cette législation, n'en ont toujours pas. Nous avons porté plainte au contrôle des lois sociales pour absence de règlement de travail. Quant à la modification statutaire des pompiers qui fluidifierait notamment leurs promotions, nous la demandons depuis 1998", explique Eric Labourdette, représentant SLFP. Parmi les autres problèmes pointés figure notamment la constitution d'une réserve d'environ 200 pompiers en Région bruxelloise d'ici 2015, dont le recrutement est actuellement en cours. Selon le SLFP, la procédure de recrutement est trop longue et les premières recrues ne seront opérationnelles qu'en mars 2014, alors qu'il manque déjà 145 pompiers par rapport au cadre prévu. (COR 969)