Le consulat italien de Liège a fermé ses portes en octobre 2011 et un consul honoraire a été désigné pour aider ses compatriotes italiens. Il s'agissait de Gérard Apruzzese. Mais au moment de sa nomination, il était âgé de 68 ans, or la limite d'âge prévue pour le poste est de 70 ans, ce qui a été dénoncé auprès du ministère des Affaires étrangères à Rome. Gérard Apruzzese a donc dû renoncer à ses fonctions à son 70ème anniversaire, le 30 décembre 2012. Durant toute l'année 2013, les Italiens ont été obligés de se rendre à Charleroi ou Bruxelles pour obtenir leurs papiers administratifs. Une procédure de nomination a été lancée, qui a enfin abouti vendredi à la nomination de Dominique Petta, un habitant de Herve âgé de 55 ans, qui a rouvert hier/vendredi symboliquement le consulat de la rue Haute-Sauvenière, qui sera accessible au public dès lundi. (Belga)

Le consulat italien de Liège a fermé ses portes en octobre 2011 et un consul honoraire a été désigné pour aider ses compatriotes italiens. Il s'agissait de Gérard Apruzzese. Mais au moment de sa nomination, il était âgé de 68 ans, or la limite d'âge prévue pour le poste est de 70 ans, ce qui a été dénoncé auprès du ministère des Affaires étrangères à Rome. Gérard Apruzzese a donc dû renoncer à ses fonctions à son 70ème anniversaire, le 30 décembre 2012. Durant toute l'année 2013, les Italiens ont été obligés de se rendre à Charleroi ou Bruxelles pour obtenir leurs papiers administratifs. Une procédure de nomination a été lancée, qui a enfin abouti vendredi à la nomination de Dominique Petta, un habitant de Herve âgé de 55 ans, qui a rouvert hier/vendredi symboliquement le consulat de la rue Haute-Sauvenière, qui sera accessible au public dès lundi. (Belga)