Lorsqu'une personne décède et qu'elle n'a pas d'héritiers légaux, son héritage revient à l'Etat. En 2012, les caisses de l'Etat ont ainsi reçu 82 héritages, pour un montant total d'environ 7,15 millions d'euros. "C'est environ 2,76 millions de moins qu'en 2011 mais c'était alors une année record", constate Mme Lahaye-Batheu. Le montant moyen d'un héritage sans héritiers légaux augmente chaque année. Il atteignait l'an dernier en moyenne 87.000 euros, soit quelque 8.500 euros de plus qu'en 2011 et quelque 28.000 euros de plus qu'il y a 5 ans. (Belga)

Lorsqu'une personne décède et qu'elle n'a pas d'héritiers légaux, son héritage revient à l'Etat. En 2012, les caisses de l'Etat ont ainsi reçu 82 héritages, pour un montant total d'environ 7,15 millions d'euros. "C'est environ 2,76 millions de moins qu'en 2011 mais c'était alors une année record", constate Mme Lahaye-Batheu. Le montant moyen d'un héritage sans héritiers légaux augmente chaque année. Il atteignait l'an dernier en moyenne 87.000 euros, soit quelque 8.500 euros de plus qu'en 2011 et quelque 28.000 euros de plus qu'il y a 5 ans. (Belga)