Les Comités ministériels restreints fédéral et wallon rencontrent en fin d'après-midi au Lambermont une délégation syndicale d'ArcelorMittal. Il était initialement prévu qu'ils poursuivent leurs travaux après cette rencontre. Il n'en sera donc pas ainsi. Les principaux ministres ont procédé à une nouvelle analyse des chiffres du Comité de monitoring. Ce travail n'est pas encore terminé et aucun autre sujet n'a été abordé jusqu'à présent, a-t-on appris après la réunion. Les discussions budgétaires reprendront samedi à 14h30 au Lambermont. Entre-temps, les techniciens continuent l'analyse des données. (JAV)

Les Comités ministériels restreints fédéral et wallon rencontrent en fin d'après-midi au Lambermont une délégation syndicale d'ArcelorMittal. Il était initialement prévu qu'ils poursuivent leurs travaux après cette rencontre. Il n'en sera donc pas ainsi. Les principaux ministres ont procédé à une nouvelle analyse des chiffres du Comité de monitoring. Ce travail n'est pas encore terminé et aucun autre sujet n'a été abordé jusqu'à présent, a-t-on appris après la réunion. Les discussions budgétaires reprendront samedi à 14h30 au Lambermont. Entre-temps, les techniciens continuent l'analyse des données. (JAV)