L'Unizo se montre satisfaite des résultats enregistrés d'autant plus que pour de nombreux consommateurs, la chasse aux cadeaux restera ouverte lundi et mardi. Par rapport à l'an dernier lorsque Noël tombait un mardi, il y a en effet un jour de vacances scolaires en plus pour effectuer des achats et ainsi même prévoir un petit quelque chose pour tatie et mamie, probablement oubliées, dans la précipitation, ce week-end. D'après le SNI, après deux dimanches où les commerces étaient exceptionnellement ouverts, les objets les plus convoités cette année étaient les tablettes, les smartphones, les consoles de jeu, les jeux, les coffrets DVD, les bijoux mais également de quoi se confectionner des vêtements comme une machine à coudre. Parmi les secteurs les plus populaires, l'Unizo constate que l'électroménager, les livres, la décoration et l'alimentaire ont connu plus de succès que les commerces de mode. L'Unizo explique cette tendance par l'arrivée des soldes en janvier et par le fait que les tenues de fête ont moins la cote aujourd'hui. Moins bien sapé, mais avec un cadeau pour pépé, semble donc être le nouveau credo du consommateur. (Belga)

L'Unizo se montre satisfaite des résultats enregistrés d'autant plus que pour de nombreux consommateurs, la chasse aux cadeaux restera ouverte lundi et mardi. Par rapport à l'an dernier lorsque Noël tombait un mardi, il y a en effet un jour de vacances scolaires en plus pour effectuer des achats et ainsi même prévoir un petit quelque chose pour tatie et mamie, probablement oubliées, dans la précipitation, ce week-end. D'après le SNI, après deux dimanches où les commerces étaient exceptionnellement ouverts, les objets les plus convoités cette année étaient les tablettes, les smartphones, les consoles de jeu, les jeux, les coffrets DVD, les bijoux mais également de quoi se confectionner des vêtements comme une machine à coudre. Parmi les secteurs les plus populaires, l'Unizo constate que l'électroménager, les livres, la décoration et l'alimentaire ont connu plus de succès que les commerces de mode. L'Unizo explique cette tendance par l'arrivée des soldes en janvier et par le fait que les tenues de fête ont moins la cote aujourd'hui. Moins bien sapé, mais avec un cadeau pour pépé, semble donc être le nouveau credo du consommateur. (Belga)