Les demandeurs d'asile se trouvaient toujours en face du bâtiment vers 16h45. La police leur a demandé de se disperser sous peine de procéder à des arrestations. Par ailleurs, la soixantaine d'enfants et leurs familles expulsés du bâtiment désaffecté seront relogés par le CPAS d'Ixelles pour une durée d'un mois, a indiqué la responsable du service social du CPAS d'Ixelles, Françoise Verheyden. Ces familles seront accueillies pendant un mois, le temps que leur situation soit examinée par l'Office des étrangers. (Belga)

Les demandeurs d'asile se trouvaient toujours en face du bâtiment vers 16h45. La police leur a demandé de se disperser sous peine de procéder à des arrestations. Par ailleurs, la soixantaine d'enfants et leurs familles expulsés du bâtiment désaffecté seront relogés par le CPAS d'Ixelles pour une durée d'un mois, a indiqué la responsable du service social du CPAS d'Ixelles, Françoise Verheyden. Ces familles seront accueillies pendant un mois, le temps que leur situation soit examinée par l'Office des étrangers. (Belga)