La plupart des autres partenaires européens de la Belgique n'ont, pour les mêmes raisons, pas diffusé non plus de conseils officiels aux voyageurs. Par contre, pour la Corée du sud, il y a bel et bien des conseils officiels. "Dans le cadre des récentes menaces, nous conseillons aux voyageurs qui désirent se rendre dans le sud de l'île de signaler leur présence à l'ambassade belge afin de pouvoir être contactés en cas de nécessité". Mais, malgré les tensions sur la péninsule coréenne, les risques liés aux voyages en Corée du Sud n'ont pas augmenté. "La situation est suivie de façon constante", a encore expliqué M. Vandeweyer. "Au niveau européen, il y a consultation avec nos partenaires à Bruxelles. Et en Corée du Sud, nous sommes aussi en contact permanent avec les Etats-Unis, le Japon et la Corée du Sud", a-t-il encore précisé. (Belga)

La plupart des autres partenaires européens de la Belgique n'ont, pour les mêmes raisons, pas diffusé non plus de conseils officiels aux voyageurs. Par contre, pour la Corée du sud, il y a bel et bien des conseils officiels. "Dans le cadre des récentes menaces, nous conseillons aux voyageurs qui désirent se rendre dans le sud de l'île de signaler leur présence à l'ambassade belge afin de pouvoir être contactés en cas de nécessité". Mais, malgré les tensions sur la péninsule coréenne, les risques liés aux voyages en Corée du Sud n'ont pas augmenté. "La situation est suivie de façon constante", a encore expliqué M. Vandeweyer. "Au niveau européen, il y a consultation avec nos partenaires à Bruxelles. Et en Corée du Sud, nous sommes aussi en contact permanent avec les Etats-Unis, le Japon et la Corée du Sud", a-t-il encore précisé. (Belga)