Les douze citoyens jurés seront tirés au sort le 4 septembre et le procès débutera le 9 septembre, devant la cour d'assises de Bruxelles. Le 14 novembre 2010, un avocat, Me Michel Devleeschouwer, son épouse, Françoise Grimbers, et leur fils, Nicolas Devleeschouwer, avaient été retrouvés morts dans leur villa à Wemmel. La fiancée de ce dernier, elle, avait été retrouvée grièvement blessée. Les accusés avaient remarqué, quelques jours plus tôt, qu'une voiture était à vendre devant le domicile de la famille. Celle-ci appartenait à Nicolas Devleeschouwer. Les accusés l'avaient alors contacté par téléphone et avaient planifié le vol de cette voiture. Le 14 novembre 2010, ils étaient entrés dans la maison et avaient abattu les occupants. Ils avaient ensuite fui avec les deux véhicules de la famille. Frédéric M'lembakani avait été intercepté au volant d'une de ces voitures, le lendemain des faits, au Grand-Duché de Luxembourg. Les deux autres, eux, avaient été arrêtés dans la banlieue parisienne une dizaine de jours plus tard. Les trois hommes sont en aveux des faits. (Belga)

Les douze citoyens jurés seront tirés au sort le 4 septembre et le procès débutera le 9 septembre, devant la cour d'assises de Bruxelles. Le 14 novembre 2010, un avocat, Me Michel Devleeschouwer, son épouse, Françoise Grimbers, et leur fils, Nicolas Devleeschouwer, avaient été retrouvés morts dans leur villa à Wemmel. La fiancée de ce dernier, elle, avait été retrouvée grièvement blessée. Les accusés avaient remarqué, quelques jours plus tôt, qu'une voiture était à vendre devant le domicile de la famille. Celle-ci appartenait à Nicolas Devleeschouwer. Les accusés l'avaient alors contacté par téléphone et avaient planifié le vol de cette voiture. Le 14 novembre 2010, ils étaient entrés dans la maison et avaient abattu les occupants. Ils avaient ensuite fui avec les deux véhicules de la famille. Frédéric M'lembakani avait été intercepté au volant d'une de ces voitures, le lendemain des faits, au Grand-Duché de Luxembourg. Les deux autres, eux, avaient été arrêtés dans la banlieue parisienne une dizaine de jours plus tard. Les trois hommes sont en aveux des faits. (Belga)