WALLONIE

Mot très récent. "Wallon" était ancien, utilisé depuis la Renaissance pour qualifier les habitants de langue romane des Pays-Bas. Le mouvement wallon, qui réagit aux premières expressions du flamingantisme, naquit d'ailleurs à Namur et à Liège, mais aussi à Bruxelles et à Anvers. Le mot "Wallonie", lui, ne sera popularisé - et encore - qu'en 1886, l'année de Roux, par le poète Albert Mockel. Il donne à sa revue littéraire le nom de La Wallonie. "Evénement rare : un poète de 20 ans invente le nom de son pays", résumera l'écrivain Marcel Thiry. Ce pays ne s'est en revanche pas encore inventé de poésie...

> Pour le sociologue liégeois Michel De Coster, "les Wallons ne sont pas de culture française"

Découvrez tous les autres mots en cliquant sur notre nuage.

WALLONIE Mot très récent. "Wallon" était ancien, utilisé depuis la Renaissance pour qualifier les habitants de langue romane des Pays-Bas. Le mouvement wallon, qui réagit aux premières expressions du flamingantisme, naquit d'ailleurs à Namur et à Liège, mais aussi à Bruxelles et à Anvers. Le mot "Wallonie", lui, ne sera popularisé - et encore - qu'en 1886, l'année de Roux, par le poète Albert Mockel. Il donne à sa revue littéraire le nom de La Wallonie. "Evénement rare : un poète de 20 ans invente le nom de son pays", résumera l'écrivain Marcel Thiry. Ce pays ne s'est en revanche pas encore inventé de poésie... > Pour le sociologue liégeois Michel De Coster, "les Wallons ne sont pas de culture française"Découvrez tous les autres mots en cliquant sur notre nuage.